CDAC du 15 mai 2014

Publié le 14 Mai 2014

L’Hirondelle a appris que le jeudi 15 mai se réunira la Commission départementale d’aménagement commercial du Nord (CDAC) afin de délibérer sur de nouvelles implantations dans la zone commerciale à la demande de la S.C.I. PICSOU.

Les futures implantations seraient, Foir’Fouille, Celio, Jennyfer et Tape à l’œil pour une surface commerciale totale de 2250m² environ.

Le précédent CDAC (article précédent) portait sur l’implantation de Sport 2000 pour une surface de 990 m² comme on peut le constater à la lecture du document qui exprime un certain nombre de « considérations » soit des approximations établies par des non spécialistes sans études préalables et sans statistiques à jour (comme tout ce qui se fait au faubourg depuis des lustres),

L’Hirondelle des faux bourgs s’est donc rapproché de son amie spécialiste « l’Hirondelle traficienne » qui a rapidement établi une pré- étude que nous vous livrons en exclusivité.

CDAC du 15 mai 2014
CDAC du 15 mai 2014
CDAC du 15 mai 2014

Cette pré-étude nous donne des éléments de réflexion et des interrogations auquels il  serait judicieux de répondre, elle met aussi en lumière la légèreté avec laquelle les décisions sont prises et il serait grand temps:

  • que le président de la communauté de communes fasse correctement son boulot et réalise les études d’impact avant de prendre des décisions en n’analysant que les seuls chiffres liés aux bénéfices financiers que vont  lui rapporter les nouvelles implantations.
  • que les maires de ce quartier fassent de même et prennent conscience qu’à l’extérieur de leur village, il est de leurs  administrés, il est un quartier qui souffre et, que cette situation, il  est de leur responsabilité de la solutionner ou tout au moins de ne pas l’aggraver.

Alors chiche Monsieur le « nouveau »  Maire de Quaedypre pourquoi ne pas commencer dès demain en vous opposant au projet d’extension de la zone commerciale ?

Rédigé par L'hirondelle

Repost 0
Commenter cet article

JS Bergues 16/05/2014 08:31

Le Président de la CCCB de l'époque (A. Figoureux) a déjà refusé l'étude d'impacts demandée en conseil communautaire en 2012 par quelques élus berguois en particulier.
Croyez-vous que le président de la CCHF (A. Figoureux) l'acceptera demain ?