Le cimetière anglais où reposent 89 soldats tués sur notre sol durant la guerre 1914/1918 cerné par les fouilles de l’extension envisagée de la zone commerciale (voir photos)

Publié le 10 Mai 2014

Nous savons qu’André Reumaux précédent maire de Quaedypre et ses comparses qui ont toujours tout autorisé, en privilégiant le « n’importe quoi » au faubourg de Cassel, ont constamment affiché un total mépris pour les vivants de ce quartier alors nous pouvons légitimement être inquiets quant à l’attention portée aux soldats qui y reposent.

Les contraintes légales imposent en zone rurale un périmètre de 100 mètres sans construction autour des mémoriaux et cimetières du Commonwealth. La commune de Quaedypre qui n’a jamais facilité l’accès à ce site ou aménagé ses abords aujourd’hui autorise les fouilles archéologiques dans le voisinage immédiat, dans quel but ? Un parking, des bâtiments, quels bâtiments, à quelle distance de ce lieu de mémoire ? A quand l’information à la population ?

L’hirondelle a rendu compte de cette situation la Commonwealth War Graves Commission qui gère les cimetières militaires anglais.

Le cimetière anglais où reposent 89 soldats tués sur notre sol durant la guerre 1914/1918 cerné par les fouilles de l’extension envisagée de la zone commerciale (voir photos) Le cimetière anglais où reposent 89 soldats tués sur notre sol durant la guerre 1914/1918 cerné par les fouilles de l’extension envisagée de la zone commerciale (voir photos)
Le cimetière anglais où reposent 89 soldats tués sur notre sol durant la guerre 1914/1918 cerné par les fouilles de l’extension envisagée de la zone commerciale (voir photos) Le cimetière anglais où reposent 89 soldats tués sur notre sol durant la guerre 1914/1918 cerné par les fouilles de l’extension envisagée de la zone commerciale (voir photos)

Repost 0
Commenter cet article