DANS TOUTE L’EUROPE : JOURNEES DU PATRIMOINE, AU FAUBOURG DE CASSEL : MASSACRE A LA TRONÇONNEUSE…

Publié le 1 Octobre 2014

Avant le massacre...

Avant le massacre...

Ame sensible s'abstenir.
Ame sensible s'abstenir.
Ame sensible s'abstenir.

Ame sensible s'abstenir.

Autre événement malheureux au faubourg qui a connu moins de retentissement, l’anéantissement d’un espace boisé comprenant plus d’une centaine d’arbres adultes centenaires pour quelques-uns, de différentes essences et presque tous en excellente santé, décimés par un promoteur immobilier, le seul espace de cette nature subsistant  au faubourg. Suite au décès du propriétaire, cette parcelle avait été mise en vente. La municipalité pouvait, devait faire valoir son droit de préemption afin de préserver cet espace naturel  si rare ici, mais une SCI (pas Picsou, il ne peut quand même pas être partout) bien « renseignée » a acquis l’ensemble de la propriété se livrant à un véritable massacre écologique, un crime contre la biodiversité. Tout aussi préoccupant est la participation du maire de Socx qui soutient, comme à son habitude sans avoir l’air d’y toucher,  ces opérations. En effet la parcelle fraichement déboisée n’a pas d’accès à la route en dehors d’une servitude insuffisante pour  les six habitations que veut bâtir ce promoteur. Alors le maire envisage de faire construire également six autres propriétés à la mitoyenneté et « heureux  concours de circonstances », notre promoteur pourra bénéficier de l’accès ainsi créé et rentabiliser très confortablement son acquis de peu de valeur en l’absence de cette sortie. Tout cela nécessite bien sûr une modification du plan local d’urbanisme (PLU) soumis à l’approbation du conseil municipal. Aujourd’hui la modification n’est pas votée mais le promoteur est déjà à l’œuvre sûr de son fait, l’approbation de l’expression démocratique lui a déjà été assurée par Monsieur le maire. Au faubourg les couples SCI-élu, sont décidément aujourd’hui très tendance...

Monsieur le maire, vous dont l’expression privilégiée lorsqu’il s’agit du faubourg est  « on ne peut rien faire » nous avons une proposition à vous soumettre pour «  faire quelque chose » : ne laissez pas construire la desserte pour cet espace dévasté qui sans accès perd sa valeur pour ce promoteur. La municipalité pourra ainsi racheter la parcelle en question et replanter des arbres afin de restaurer cette zone sauvage. Cela vous coutera beaucoup moins cher que les 500 000 euros que vous comptiez attribuer à la rénovation de la mairie et vous permettra de faire ainsi une bonne action pour le Faubourg de Cassel… La première ?… Après tout, il faut bien commencer un jour…

En ce qui concerne l’Hirondelle des Faux Bourgs, nous affirmons une nouvelle fois que nous sommes totalement hostiles à ces projets de construction (nous aurons l’occasion bientôt de revenir sur l’objectif réel visé par la municipalité et les contradictions par rapport à leurs précédents engagements), à la poursuite de la destruction du peu d’espaces naturels subsistants, au bétonnage de toutes les surfaces au Faubourg de Cassel et nous comptons bien leur rappeler avec beaucoup d’insistance et de détermination  dans les jours et les semaines qui viennent…

 

PS hors sujet : Toujours pas de nouvelles du barreau de contournement ?

Rédigé par L'hirondelle

Repost 0
Commenter cet article